Suivez nous 

La COVID-19 est la maladie causée par un nouveau coronavirus, le SARS-CoV-2. L’OMS a appris l’existence de ce nouveau virus le 31 décembre 2019 lorsqu’un foyer épidémique de cas de « pneumonie virale » a été notifié à Wuhan, en République populaire de Chine.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes les plus courants sont les suivants :

  • Fièvre
  • Toux sèche
  • Fatigue

D’autres symptômes moins courants peuvent toucher certains patients :

  • Perte du goût et de l’odorat,
  • Congestion nasale,
  • Conjonctivite (yeux rouges),
  • Mal de gorge,
  • Maux de tête,
  • Douleurs musculaires ou articulaires,
  • Différents types d’éruption cutanée,
  • Nausées ou vomissements,
  • Diarrhée,
  • Frissons ou vertiges.

Les symptômes de la forme grave de COVID-19 sont les suivants :

  • Essoufflement,
  • Perte d’appétit,
  • État confusionnel,
  • Douleurs ou sensation d’oppression persistantes dans la poitrine,
  • Température élevée (supérieure à 38° C).

D’autres symptômes sont moins courants :

  • Irritabilité,
  • État confusionnel,
  • Altération de la conscience (parfois associée à des crises),
  • Troubles anxieux,
  • Dépression,
  • Troubles du sommeil,
  • Complications neurologiques plus graves et plus rares : accidents vasculaires cérébraux, inflammations du cerveau, délire et lésions nerveuses.

Toute personne, quel que soit son âge, qui présente de la fièvre et/ou une toux associée à des difficultés à respirer ou à un essoufflement, des douleurs ou une sensation d’oppression dans la poitrine, ou une perte d’élocution ou de mouvement, doit immédiatement consulter un médecin. Si possible, appelez d’abord votre prestataire de soins de santé, votre ligne d’assistance téléphonique ou votre établissement de santé, afin d’être dirigé vers la structure adéquate.

La vaccination

En l’absence de réel traitement contre la COVID-19, la vaccination demeure le seul rempart disponible, pour limiter le développement de formes graves de la maladie.

Pour éviter sa transmission et espérer revenir à des conditions de vie d’avant l’épidémie, faisons le pas vers la vaccination.

Désormais, en Martinique, les plus de 18 ans peuvent prendre rendez-vous dans les centres dédiés, chez leur médecin ou leur pharmacien, pour se faire vacciner.

×

Salut !

Choisissez une personne pour vous répondre ou envoyez nous un email à contact@fcag.fr

× Une question ?